Alors, c'est un forum rpg, mais sur un campus, et dans l'espace. Et y'a du hentai. Voila.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Précisions anecdotiques sur la flotte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jun Sakashitamon
Admin
avatar

Fiche : >ici<
Messages : 105
Date d'inscription : 08/10/2013
Localisation : Dans le Tsun

MessageSujet: Précisions anecdotiques sur la flotte   Mar 22 Oct - 14:32

-La base du projet
Koidama est une flotte coloniale dédiée à l'exploration des parties inconnues de la galaxie en vue de découvrir des planètes habitables.
Créé par le gouvernements il y a plusieurs décennies, ce projet embarque presque aucun adulte et laisse la gestion de la colonie aux 90% d'étudiants dans le cadre d'une expérience de longue durée visant à évaluer le degré d'autonomie d'une flotte constituée de jeunes.
Une fois sortis de l'université, les spacenoids quittent, pour la majorité d'entre eux, la colonie après quelques années pour aller s'intégrer ailleurs; Très peu restent en tant que tuteurs bien longtemps.
Jusque là la flotte coloniale a subsisté à ses besoins par elle-même et aucune intervention extérieure n'a été nécessaire, l'expérience semble être un succès.

-Le calendrier scolaire
Le calendrier scolaire est basé sur celui du Japon (naaaan).
Donc la rentrée scolaire est le 4 avril.
Ensuite, du 1 au 9 mai c'est la golden week, une semaine de vacances.
Le 1er juin on change d'uniforme pour l'uniforme d'été, avec manches courtes et plus de veste.
Ensuite, du 25 juin au 25 août c'est les vacances d'été.
Le 1er octobre, c'est le deuxième changement d'uniforme, on endosse l'uniforme d'hiver.
Ensuite les vacances d'hiver commencent le 22 décembre et finissent le 7 janvier.
L'année scolaire se termine le 15 mars, et le cycle recommence après les vacances de printemps le 4 avril.

-Le gouvernement: le conseil des étudiants
La flotte est placée sous l'autorité du conseil des élèves du lycée, dont dépendent tous les autres conseils des étudiants.
Les preneurs de décision, le core du conseil, ne se montrent que très peu, et seuls ceux qu'ils convoquent peuvent espérer les voir. De ce coeur dépendent ensuite les sections disciplinaires, au nombre de quatre, qui représentent l'autorité du conseil et assurent le respect de la loi. Assurant le rôle d'une police de volontaires, ils patrouillent et s'occupent dans leurs bureaux de l'administration des clubs. Un dernier organe mineur gère le ravitaillement, le personnel et l'entretient des écoles.
La quatrième section disciplinaire est un groupe légendaire appelé 'la succursale', elle possède le meilleur équipement qui soit et s'occupe des affaires sombres de la colonie. On peut la comparer à un service de renseignements en fait. C'est elle qui s'occupe des problèmes inexpliqués liés aux sept mystères par exemples.

-Les vaisseaux de la flotte
La flotte est divisée en plusieurs vaisseaux spécialisés, mais le seul habité en permanence est le vaisseau principal, un cylindre d'Oneil de grande envergure possédant un véritable relief montagneux minime. Y résident tous les étudiants et vos personnages, c'est ici que se trouvent les lieux du rp. Les autres vaisseaux sont gérés par des robots et quelques 'tuteurs', des majeurs hors-université, et assurent la survie de la flotte. Il y a par exemple un vaisseau agricole, un vaisseau-usine, etc.

-L'armée (et le système informatique)
La flotte dispose d'une armée, ou plutôt d'une escorte, destinée à la défendre en cas de contact avec les Protodevilins, ennemis de la fédération, ou un autre ennemi inconnu. En cas de guerre civile, c'est aussi ce corps qui s'occupe de réguler l'intérieur de la colonie. Cette armée est constituée, comme le personnel des autres vaisseaux, de robots, bien que les responsables gradés soient des tuteurs hors-université.
Tous les robots sont dotés d'intelligence propre et ont un caractère semblable: ils sont tous blasés. Certains sont indélicats et d'autres ont un humour noir développé, leur expérience les a tous rendu unique, mais ils n'ont pas la possibilité de se rebeller, d'abord parce qu'il n'en voient pas l'intérêt, sachant qu'ils se trouvent déjà supérieurs aux humains sur bien des plans(y compris sexuel) ils n'ont pas envie de dépenser de l’énergie inutilement en le prouvant et en dominant la colonie. Les robots reconnaissent en effet en l'économie et l'optimisation des réserves d'énergie la plus grande vertu qui soit.
En cas de problème cependant, il existe une solution finale: un programme détruisant l'intelligence artificielle(qu'ils aiment appeler 'intelligence optimisée') de tous les robots de la flotte, les changeant en de simples ordinateurs outils des hommes. Ce programme est conservé au plus profond du système MAGI, système informatique tri-core qui gère le fonctionnement de la flotte, servant aussi de base de donnée.
Les robots ne sont pas visibles à l'intérieur de la colonie principale, l'endroit où vous pouvez en voir le plus est sans aucuns doutes le spatioport, bien que certains s'occupent de différentes taches administratives et physiques sur la colonie. Notons que ce sont des Androïdes plus ou moins ressemblants aux humains, mais presque toujours repérables au premier coup d'oeil.

-Cylindre d'Oneil
Un cylindre d'Oneil est une colonie spatiale censée orbiter autours d'une planète ou d'une étoile, il s'agit d'un vaisseau cylindrique tournant sur lui-même pour créer une gravité artificielle par force centrifuge. L'intérieur des parois est habité et divisé en trois sections résidentielles séparées par des verrières géantes, dans notre cas recouvertes d'eau servant donc de mer. Pourquoi? Pour se baigner pardi! Ces verrières sont là pour laisser passer la lumière du soleil et éclairer chacune des trois parties résidentielles. A l'extérieur, des immenses panneaux rattachés par un bout à une extrémité du cylindre permettent de dévier la lumière d'une étoile proche afin de la guider vers les verrières. Le spatioport se trouve à l'une des extrémités du cylindre, au centre du disque, là ou se trouve l'axe de rotation de la colonie, le spatioport ne tournant pas avec la colonie, il est en apesanteur.
-Paysage de la colonie
Comme la colonie est un cylindre, si on lève les yeux on peut voir les autres zones résidentielles au-dessus de notre tête, mais un système de brume holographique reproduit dans notre cas un ciel et des nuages, de même qu'un soleil et une lune. En temps normal les zones résidentielles d'un cylindre d'Oneil sont parfaitement plates, mais sur Koidama il existe un relief moindre, des collines et des petites montagnes bravant courageusement le phénomène d'affaissement du terrain causé par la force centrifuge. Une rumeur explique que c'est parce que la terre est composée de nanomachines se raccrochant les unes aux autres, à vérifier... Pour résumer, le paysage de la colonie est tout à fait semblable à celui d'une planète, sauf que l'horizon remonte un peu, étant incliné dans le mauvais sens...
Le paysage urbain est semblable à la périphérie d'une ville japonaise, seul le spatioport constitue un ensemble de couloirs métalliques et froids qui nous rappellent qu'on est dans un vaisseau spatial.
Les autres vaisseaux de la flotte ne sont pas des cylindres d'Oneil, bien que certains utilisent aussi la force centrifuge pour générer une gravitation artificielle, au lieu d'autres dispositifs déformant le tissu de l'espace-temps bien plus chers.

-Technologie
La technologie a évolué mais n'est pas si visible au quotidien: pas de cyborgs, pas de voitures volantes...
En revanche tout le monde possède un PDA, que ce soit sous la forme d'un bracelet, de lunettes, d'un collier ou d'un téléphone portable. Toujours équipés de système de projection holographique, il y a en général toujours un collier qui crée des hologrammes en face de vous, sans que vous ayez à pointer votre bracelet ou votre téléphone. Les porteurs de lunettes n'ont pas ce collier, à moins de vouloir faire un overkill de projecteurs. Mais les téléphones et les bracelets -ou montres-bracelets-, en plus du collier, peuvent être équipés d'émetteurs holographiques: certains portables ne sont que des morceaux rectangulaires de métal projetant un écran holographique(à la verticale ou sur la surface de l'appareil). On peut interagir avec la plupart des écrans holographiques, comme s'ils étaient tactiles. La technologie de la colonie diffuse dans l'air des particules permettant de voir les hologrammes, exactement comme quand on les projette dans de la brume, ainsi il n'est pas obligé de porter des lunettes spéciales pour les voir.
Vous disposez d'une carte d'étudiant physique, mais elle renferme bien plus d'informations qu'un simple support physique. Normal.
Au niveau médecine, on peut régénérer des membres et soigner le cancer, mais ça coûte très très cher.
Les cyborgs sont interdits par la fédération parce que leur coût faramineux nécessite que le corps appartienne rarement à celui qui l'utilise mais plutôt à des sociétés privées de crédit ou à l'état(c'est à dire à ses organes comme l'armée) puisque c'est eux qui payent les exorbitants coûts de cyborgenisations et entretiens, ce qui est moralement délicat : de ne pas posséder son corps.
Les robots sont humanoïdes et possèdent en général un revêtement synthétique simulant de la peau, mais sont reconnaissables, il y a toujours des lignes de jointure quelque part, dans leur cou par exemple, s'ils n'ont pas carrément des trucs qui dépassent, genre des espèces d'appareils à la place des oreilles etc.
A l'échelle d'un système planétaire, la connexion internet et toutes les autres formes de communications sont instantanées, mais entre les systèmes, les relais hyperspatiaux font que l'information voyage dans l'hyper-espace à la même vitesse que les vaisseaux, il faut donc parfois plusieurs mois et sans l'hyper-espace elle serait encore plus lente.
Il existe des mechas pilotables, à l'origine créés pour l'entretien et la construction des colonies spatiales, ils ont fini par être utilisés par l'armée(celle-ci avait d'ailleurs déjà fait des prototypes bien avant l'utilisation des mechas dans la construction: cette technologie ayant originellement été développée par l'armée), celle-ci a attendu qu'ils soient rentables pour en produire. Mais ce n'est pas une raison pour vouloir devenir pilote de mécha, bitches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Précisions anecdotiques sur la flotte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Necron VS Flotte Imperial - 1500pts
» La flotte de sauvetage
» -Event- La migration du one Piece ~ Une flotte derrière un Ivrogne~ Direction la Baie[pv pirate]
» La Flotte Caldari
» Un nénuphar flotte dans la rivière ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Campus Koidama :: Zone administrative :: Règlement et Contexte-
Sauter vers: