Alors, c'est un forum rpg, mais sur un campus, et dans l'espace. Et y'a du hentai. Voila.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Sept Mystères de Koidama

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jun Sakashitamon
Admin
avatar

Fiche : >ici<
Messages : 105
Date d'inscription : 08/10/2013
Localisation : Dans le Tsun

MessageSujet: Les Sept Mystères de Koidama   Lun 21 Oct - 15:19

Toute école digne de ce nom possède ses 7 mystères, Koidama possède, elle, plusieurs écoles.
Si les différentes écoles possèdent toutes plus ou moins de petits mystères, souvent relayées au rang de simples rumeurs, la colonie académique dans son ensemble possède sept grands mystères irrésolus.
Les étudiants s'affairent à la résolution de ces mystères, mais personne n'a encore abouti à quelque chose de concret.
Malgré cela, la rumeur selon laquelle des montagnes de ticket-repas attendraient ceux qui résoudraient les énigmes attire de plus en plus de monde sur ces affaires.

Voici donc les sept mystères...


Premier mystère,

Sans aucun doute le plus connu, la salle du conseil des étudiants.
Il s'agit bien entendu de la salle du conseil des étudiants du lycée, la première autorité de la flotte.
C'est une immense salle remplie de bureaux empilés les uns sur les autres constituant un véritable relief.
Ses dimensions sont inconnues et sa position exacte également, bien que son accès se situe au bout du couloir du quatrième et dernier étage du bâtiment Ouest du lycée, cette salle présente des propriétés spatiales apparemment altérées et il n'y a vraisemblablement pas la place qu'elle semble nécessiter au quatrième étage. Pas d'ascenseur, d'escalier ou de pente, un simple seuil de porte à franchir et nous y voilà. Personne n'a réussi à en mesurer les dimensions, sa superficie et sa hauteur de plafond varient selon les témoignages, et la plupart du temps une brume lointaine empêche de discerner les murs et le haut de la salle. Certains pensent qu'elle se trouve en réalité en sous-sol, d'autres qu'il existe un cinquième étage imaginaire, et le bâtiment Est, jumeau du bâtiment Ouest, possède bien cinq étages. On ignore comment la pièce est éclairée, et il est dit que chaque année de nombreuses personnes y disparaissent. Des témoins affirment avoir marché pendant des semaines en espérant arriver l'autre bout de la pièce.
La maison mère du conseil des étudiants s'y trouve -les preneurs de décisions-, contrairement aux sections disciplinaires qui font des rondes dans les écoles.
Si jamais vous êtes convoqué au conseil, vous devrez vous rendre au quatrième étage du bâtiment Ouest, étage jadis réservé aux clubs culturels en trop et maintenant désert. Vous traverserez le couloir et arriverez ensuite devant la porte de la salle du conseil, dénudée de toute inscription. Lorsque vous ouvrirez la porte, vous verrez devant vous une montagne de bureaux empilés, il vous faudra escalader cette falaise et vous vous retrouverez alors devant une plaine ridiculement immense, semblant dormir sous un ciel gris et sans nuages. Commencera alors votre voyage, de quelques minutes à plusieurs heures -et plus encore...?-, jusqu'au plus haut sommet ou siège le conseil, qui vous accueillera d'un air impérieux, perché sur des bureaux surélevés.


Deuxième mystère,

Le casier divinatoire.
Il s'agit d'un casier situé au rez-de-chaussé du bâtiment principal de l'université générale, dont les propriétés sont avérées. Lorsqu'on écrit une question sur un papier qu'on dépose dans ce casier, lorsqu'on rouvre la porte on trouve un autre papier, ou est inscrit la réponse. Si le casier montre une précision d'environ 50% sur les questions traitant de vérités générales, les réponses aux questions sur l'avenir, proche ou même abstrait('combien y aura-t-il d'humains dans la galaxie lorsque le prochain naitra?'), s'avèrent toujours justes, avec une marge de 2%.
Si la zone ou se situe le casier est connue d'à peu près tout le monde, son accès est limité par la succursale, légendaire quatrième section disciplinaire du conseil des étudiants, et le casier est changé aléatoirement de place plusieurs fois par jour. En raison du danger que peut représenter ce casier divinatoire, son accès est interdit, mais nombre élèves tentent d'y parvenir.


Troisième mystère,

Le marque-page blanc.
La bibliothèque générale est un immense endroit surréaliste à l'image de la salle du conseil des étudiants, bien que ses propriétés respectent les lois de la physique. Il s'agit d'une immense salle sans cloisons, ou les étagères et bibliothèques s'empilent, sont suspendues au-dessus du vide et forment d'immenses murs. Un endroit très dangereux où l'on se déplace en marchant sur les bibliothèques pour accéder aux livres et rejoindre les espaces lecture, petites scènes de bois suspendues aménagées et même équipées de distributeurs automatiques. La bibliothèque contient des centaines de millions de livres, et il est dit que dans l'un d'eux se trouve, glissé derrière la couverture un marque-page blanc sans aucune inscription qui permettrait de plonger dans n'importe quel livre. En plaçant simplement le marque-page à la page que l'on veut, on est transporté dans la scène correspondante, et cela marcherait sur tous les livres. Les détails et propriétés du séjour restent inconnues, et malgré les nombreuses recherches des clubs d'exploration, d'escalade et de littérature, qui ont mobilisé des centaines d'étudiants, le livre renfermant le marque-page reste introuvable.


Quatrième mystère,

La fille sur le toit.
Mystère plutôt banal, il s'agit d'une jeune fille apparaissant aléatoirement sur le toit du lycée.
Le problème est que cette fille, apparemment au lycée mais portant un uniforme qui n'existe pas sur la flotte, ne correspond à aucun étudiant enregistré sur la colonie. Cette fille sans identité semble bien réelle, et la seule photo d'elle est selon la rumeur conservée secrètement par le conseil des étudiants, tous les témoins l'ayant vu confirmant qu'il s'agit d'elle. Cette photo sans nom, dont certain doutent de l'existence, aurait à plusieurs reprises été présentée à la base de donnée de la flotte, mais aucun humain ni humanoïde résident ou ayant résidé sur la colonie ne correspond. Selon certaines sources, cette fille aurait un uniforme marin blanc et bleu, avec des cheveux argentés. Certains affirment qu'elle porte également des lunettes.
Une rumeur non vérifiée dit que cette fille n'aurait pas de culotte...


Cinquième mystère,

Il est dit que si vous vous trouvez par une nuit de pleine lune -une lune holographique étant projetée au centre du cylindre d'Oneil- à 00H07 dans une certaine partie du lycée, quelque chose qui dépasse l'entendement se passera.
L'un des sept mystères du collège est très semblable, mais la salle est précisée: chaque nuit de pleine lune à 00H07, si vous vous trouvez dans la salle d'art plastique au troisième étage du bâtiment Est du collège, quelque chose d'incroyable se passera.
Malheureusement le collège est très bien gardé la nuit.
On a parlé, dans la version du collège, de voyage dans le temps, de contact avec une civilisation ancienne ou encore d'apparition du fantôme de Beethoven, mais on ne sait rien sur ce qu'il en est réellement, sans parler de la version du lycée...


Sixième mystère,

Le directeur et son chat.
Les écoles sont publiques et ne possèdent pas de directeur, de principal ou de proviseur, néanmoins, le lycée, l'organisation la plus importante de la flotte, possède un directeur.
Les registres font clairement état d'un poste de directeur, occupé présentement, et qui détiendrait plus de pouvoir que le conseil des étudiants même, en faisant le dirigeant réel de la flotte.
Mais un problème subsiste: personne n'a jamais vu le directeur. On ne connait ni son nom, ni son visage, ni son sexe, ni rien d'autre à son sujet. C'est tout naturellement que les élèves se sont mis à douter de la véracité des registres et de son existence, mais le fait est qui toutes les instances administratives -y compris et surtout les bases de données- reconnaissent l'existence du directeur, sans jamais fournir la moindre information à son sujet. Certaines rumeurs disent que le directeur n'aurait pas changé depuis la fondation de la colonie, et aurait plus de deux cents ans.
Ce qui semble confirmer son existence, c'est le chat du directeur.
Ce chat qui ne porte aucun collier apparait irrégulièrement dans les différents bâtiments scolaires, et bien que rien ne le relie véritablement au directeur, il est communément admis qu'il est le chat du directeur, depuis un bug du système informatique MAGI ayant publié une ligne de code laissant supposer l'appartenance dudit chat au directeur.
L'âge de ce chat est un véritable mystère, et certains témoignages remontent à plus de soixante-dix ans, bien que les gens admettent qu'il ne s'agit pas du même chat. A partir de ce postulat, certains ont émit l'hypothèse qu'il y aurait eu ou qu'il y aurait plusieurs chats, mais cette information est invérifiable, et les données désignent le chat comme une entité unique.
Le chat apparait irrégulièrement à des élèves, seuls ou en groupe, mais on recense plusieurs cas il y est apparu à des élèves seuls alors qu'ils commettaient une infraction, le lendemain, ils étaient convoqués au conseil des étudiants alors que personne n'avait jamais soupçonné leur implication...
Deux témoignages dont un incohérent affirment que le chat a parlé, sans qu'on sache s'il bougeait les mâchoires.
Une rumeur née il y a six ans soutient que le directeur et le chat du directeur seraient la même entité.
Enfin, autre mystère dépendant de celui-ci, partie des sept mystère originels du lycée, la description de l'architecture de l'établissement dans la base de donnée du système MAGI indique qu'il existe un 'bureau du directeur', mais celui-ci n'est présent sur aucun plan, et les recherches n'ont jamais rien donné de concluant.


Septième mystère,

Alors celui-là, c'est un mystère...
Personne ne sait rien, mais tout le monde admet qu'il y a un septième mystère, et ce n'est pas un convention du genre 'il y a toujours sept mystères alors il doit y en avoir un dernier', de nombreux témoignages divers et anonymes font état de phénomènes qui pourraient s'apparenter à un septième mystère majeur. Des rumeurs parlent de mémoires effacées, de complots ou de vérité qui rend fou, d'un arabe dément ou que sais-je encore.
C'est à vous de découvrir de quoi il en retourne.


Voilà donc les sept mystères. Si vous résolvez ne serait-ce que l'un d'eux, nul doute que vous obtiendrez gloire et richesse, l'histoire se souvenant à jamais de vous comme un héros explorateur, détective et aventurier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les Sept Mystères de Koidama
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La danse des sept voiles...
» BD Sept Cavaliers
» Horse Liberty -- La terre des Mystères
» Ta vie a un secret, mon âme a des mystères |Élodie de Froulay|
» Les sept Merveilles du monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Campus Koidama :: Zone administrative :: Règlement et Contexte-
Sauter vers: